jeudi 7 février 2008

Si

3 Comments:

Anonymous anonyme said...

"moi qui suis pauvre,
je n'ai que mes rêves.
sous tes pas
j'ai déroulé mes rêves
marche d'un pas léger
car tu marches sur mes rêves."
Yeats.

Ca l'aurait fait plus.
Mais, un peu long comme sms.

10 février 2008 à 14:04  
Blogger Ø said...

Je doute fort que la personne qui a envoyé ce sms connaisse Yeats...

10 février 2008 à 14:34  
Blogger himself said...

J'M

15 février 2008 à 10:51  

Enregistrer un commentaire

<< Home


follow undefined at http://twitter.com