lundi 14 avril 2008

Cherche boussole

Carla Del Ponte nous casse nos rêves et nos certitudes.
Des méchants prisonniers serbes auraient été utilisés comme réservoir à organes par leur gentils geôliers kosovars albanophones pour en alimenter le lucratif trafic international

Non mais c'est pas possible ça.
On vit avec des certitudes : les méchants serbes contre les gentils kosovars et finalement c'est plus ça !
Comment voulez-vous que le peuple ne sente pas déboussoler et ne sache plus à quel saint se vouer.
Qu'on décide une bonne fois pour toutes et puis basta.

Au moins avant c'était plus facile. Il y avait nous (les bons) d'un côté et les cocos (les mauvais) de l'autre, point barre.

1 Comments:

Blogger Chaos Theory said...

...
oui...
je sais...
c'est dur...
Vous aussi vous y avez cru au concept de guerre propre hein...
Oui.. c'est une cruelle désillusion. Je pensais aussi qu'on faisait la guerre que dans les films et que les bons gagnaient toujours...

21 avril 2008 à 15:42  

Enregistrer un commentaire

<< Home


follow undefined at http://twitter.com